Tellin, commune patrimoniale et historique

Tellin, localité située entre Ardenne et Famenne (comme Wellin), propose des sites classés, des monuments historiques, ainsi que de splendides points de vue

Ses nombreux attraits naturels sont d’ailleurs soulignés par son attachement au Géopark Famenne-Ardenne. Il s’agit d’un label décerné par l’UNESCO (le « Géoparc mondial UNESCO ») à un territoire possédant un héritage géologique d’importance internationale. La carrière privée de la Lesse, à Resteigne, en est un des géosites. Depuis la fin de son exploitation  depuis 1985, la nature y a repris ses droits, et elle est devenue une référence célèbre dans le monde international des géologues.

La région est dès lors naturellement impliquée dans une démarche de développement durable alliant, au patrimoine naturel, la culture et l’implication de ses habitants.

Entendez-vous les cloches au loin ?

En séjournant dans la commune de Tellin, vous posez vos valises dans une région réputée pour son art campanaire qui demeure le plus important de Belgique. 

Car quand on pense à Tellin, on pense à ce village connu comme le « Village de la Cloche et du Carillon » où se situe l’ancienne fonderie de cloches Causard-Slegers qui a cessé ses activités en 1970.

Quels endroits PATRIMONIAUX découvrir ?

L’ancienne fonderie de cloches et son musée d’art campanaire sont accessibles toute l’année sur rendez-vous.

Les visites (qui sont toutes guidées), vous plongent dans l’histoire de ce lieu qui connut un essor commercial d’envergure grâce à la rute des diligences entre la France et l’Allemagne.

Des milliers de cloches furent coulées à Tellin . A une époque, la fonderie employait d’ailleurs plus de 35 ouvriers.

Tout au long de l’année, vous pouvez venir à la rencontre de passionnés qui vous parleront, dans un lieu resté intact, du travail des maîtres fondeurs, des étapes de fabrication d’une cloche, ou encore, de la symbolique de ces dernières…

Le village pittoresque de Resteigne, aussi connu pour son ermitage, est traversé par la Lesse.
Il s’agit d’un endroit authentique, idéal pour faire une pause sur une terrasse en bord de rivière, avec vue sur une superbe exposition photo en plein air (les Saisons de la Photo en Grande Forêt de Saint-Hubert)!

Une sympathique passerelle vous amène de l’autre côté de la Lesse pour une petite balade bucolique, à la découverte de l’ancien moulin.

E

Le point de vue du Rocher à Pic est quant à lui accessible via la Promenade des Hauts de la Lesse (9,7 km).
Situé entre Tellin et Resteigne, ce point de vue offre un panorama imprenable sur la Lesse et sur Belvaux.

En suivant l’itinéraire de promenade, laissez-vous conduire  sur les hauteurs de la vallée de la Lesse ainsi qu’au coeur de la réserve forestière d’Ellinchamps, une hêtraie qui présente un intérêt botanique remarquable.
Sur place, des panneaux didactiques vous informent sur les espèces spécifiques qui y évoluent !

La chapelle Notre-Dame de Haurt à Bure est  à découvrir en suivant la Promenade des Chapelles (4 km).
Cet édifice du 18e siècle est bâti au-dessus d’une colline. La légende raconte qu’une statuette de la Vierge y fut trouvée et apportée à l’église de Bure, mais elle préféra rejoindre, par miracle et par trois fois, son lieu de découverte pour y être honorée… Vous accédez à cet endroit hors du temps par une drève de tilleuls bordée de 7 potales qui furent créées par Jijé (Joseph Gillain, dessinateur de « Spirou »!).

 

Le village de Bure est parsemé de jolies fontaines et labellisé « Wallonie en Fleurs ».  Le parcours « Bure, village fleuri » qui est à votre disposition à l’Office du Tourisme vous propose de le découvrir sous cet angle.

Quant au parcours commémoratif « La Bataille de Bure » il vous plonge dans l’histoire de ce paisible village, théâtre d’une bataille meurtrière à la fin de la guerre 44-45.
10 panneaux relatent cet épisode historique (plan disponible à l’office du tourisme)

 

Maison espagnole, Grupont

La maison espagnole à Grupont, une magnifique bâtisse à colombage classée, qui date de 1590.

Ancienne auberge, la maison espagnole fut aussi le lieu de réunion de la « Haute Cour de Justice » de Grupont pendant plusieurs siècles et participa ainsi, en 1618, à la condamnation des quatre soeurs Jamin, prétendues sorcières.

Le village honore la mémoire de ces quatre victimes à travers 8 panneaux relatant leur histoire (parcours disponible à l’Office du Tourisme à Tellin).

la commune de tellin, c'est aussi...

Un patrimoine naturel riche de sites préservés; comme la Fagne du Mâ d’Eau qui est une zone de marais située du côté de Resteigne, dans la partie ardennaise de la commune, sur un plateau où de multiple petites ruisseaux prennent leur source. Ou encore, la réserve des Pairées, une étonnante réserve naturelle avec des paysages inattendus sous nos latitudes, très proches des paysages méridionaux.

Lire la vidéo

Du côté des saveurs locales

Le circuit gourmand « Saveurs inattendues » traverse la commune de Tellin. Tout au long de cette route touristique de 122 km qui sillonne la région au départ de Redu (en boucle), différents producteurs vous accueillent sur rendez-vous afin de partager avec vous leur métier, leur passion !

LA PROMENADE COUP DE COEUR DE L’OFFICE DU TOURISME

La Promenade la Croix Javalle est particulièrement belle en automne (carte de promenade « Au Pays de la Lesse et de la Lhomme »).
D’une distance de 12,5 km, elle ravi par la variété des paysages traversés, au détour de petites routes de campagne et de chemins forestiers. La montée vers la Croix Javalle livre de superbes vues sur la Calestienne, la Famenne, jusqu’aux premières crêtes du Condroz tout au loin. Ensuite, vous vous enfoncez dans la forêt ardennaise… Plus tard, vous retrouvez le chemin des Crêtes et en redescendant vers Tellin, vous retrouvez un large paysage sur la Famenne et la Calestienne.

Les villages et hameaux

Bure, Grupont, Resteigne, Tellin

OFFICE DU TOURISME COMMUNAL DE TELLIN
rUE gRANDE 21A, B-6927 TEllin
+32 84 36 60 07
WWW.tellin.BE/tourisme

Nos autres communes